You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.

Nella Tempesta

ENRICO CASAGRANDE + DANIELA NICOLÒ

Après les électrisants Alexis. Una tragedia greca et Too Late! (antigone) présentés en 2012, Motus est de retour à Montréal pour y créer un théâtre déclencheur d’actions politiques nouvelles.

Détails

Au printemps 2012, au plus fort des contestations civiles, la compagnie italienne Motus a électrisé le public du FTA avec Too Late! (antigone) contest #2  et Alexis. Una tragedia greca, du théâtre politique à l’énergie explosive. Fascinée par la vitalité de cette ville où chaque nuit l’on marchait dans les rues pour changer la vie, Motus vient créer à Montréal un théâtre déclencheur d’actions politiques nouvelles. C’est là le pari de cette nouvelle création imaginée à partir de La tempête de Shakespeare et des mouvements sociaux de partout.

« Où est le maître ? », hurlent les passagers en panique. Et si cette tempête était celle que nous traversions en ce moment, alors qu’une économie financière déréglée est en train de tous nous faire sombrer ? Échoués sur une île, entourés de débris de la mondialisation et de matériaux recyclés tout juste inventés par des ingénieurs dissidents, nous voilà invités, acteurs et spectateurs, à construire ensemble concrètement le prototype architectural d’une utopie ouverte.

Crédits

UN SPECTACLE DE MOTUS
CONCEPTION ET MISE EN SCÈNEENRICO CASAGRANDE + DANIELA NICOLÒ
INTERPRÉTATION SILVIA CALDERONI + ILENIA CALEO + GLEN ÇAÇI + FORTUNATO LECCESE + PAOLA STELLA MINNI
DRAMATURGIE DANIELA NICOLÒ

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE NERINA COCCHI
SON ET VIDEO ANDREA GALLO + ALESSIO SPIRLI (AQUA MICANS GROUP)
PHOTO ANDREA GALLO

PRÉSENTATION EN COLLABORATION AVECCINQUIÈME SALLE

COPRODUCTION FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES + PARC DE LA VILLETTE (PARIS) + KUNSTENCENTRUM VOORUIT (GAND) + LA COMÉDIE DE REIMS – SCÈNE D’EUROPE + THÉÂTRE NATIONAL DE BRETAGNE (RENNES) + LA FILATURE – SCÈNE NATIONALE (MULHOUSE) + CENTRALE FIES – DRODESERA FESTIVAL (DRO) + FESTIVAL DELLE COLLINE TORINESI (TURIN) + ASSOCIAZIONE CULTURALE DELLO SCOMPIGLIO (VORNO) + L’ARBORETO – TEATRO DIMORA (MONDAINO)
EN COLLABORATION AVECTEATRO VALLE OCCUPATO (ROME) + ANGELO MAI OCCUPATO (ROME) + MACAO (MILAN) + S.A.L.E. DOCKS (VENISE)
AVEC LE SOUTIEN DE ERT – EMILIA ROMAGNA TEATRO FONDAZIONE + AMAT + LA MAMA NEW YORK + PROVINCIA DE RIMINI + REGIONE EMILIA-ROMAGNA + MIBAC
RÉSIDENCE DE CRÉATION PLACE DES ARTS

RÉDACTION PAUL LEFEBVRE

CRÉATION MONDIALE AU FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES, LE 24 MAI 2013

 

ENRICO CASAGRANDE + DANIELA NICOLÒ (RIMINI)
MOTUS

Le théâtre comme camp d’entraînement à l’utopie

La présentation au FTA en 2012 de Too Late! (antigone) contest #2 et d’Alexis. Una tragedia greca, alors que chaque nuit les manifestants transformaient les rues de Montréal en chemins vers les utopies, a révélé à quel point la compagnie italienne Motus était non seulement à l’écoute des effervescences du temps présent, mais était aussi un agent actif de cette résistance à la déshumanisation. Fondée en 1991 par Enrico Casagrande et Daniela Nicolò à Rimini, Motus s’est rapidement fait connaître par son regard singulier — agissant — sur le monde d’aujourd’hui, par sa capacité à rassembler en « bandes » artistes et intervenants d’horizons divers, et par la nature protéiforme de ses manifestations artistiques, lesquelles, autour du théâtre, se déploient en vidéos, symposiums, essais architecturaux, installations, performances, ateliers et actions sociales.

En savoir plus