You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Ben Philippi

S’envoler

ESTELLE CLARETON

De valses-hésitations en furieux décollages, une couvée d’oisillons s’aventure à la conquête du vaste monde. Un saut de l’ange vertigineux dans l’ivresse de la danse.

Détails

Les ailes du désir
Sur l’étendue blanche immaculée de la scène avance un escadron timide et agité. Une innocente couvée d’oisillons qui s’aventure à la conquête du vaste monde. Les corps frétillent, se butent les uns aux autres, s’animent d’une frénésie irrépressible. Bien sûr, le danger rôde. Mais comment ignorer les impulsions soudaines qui les poussent hors du groupe ? Tiraillés par la peur, fouettés par le désir, les 12 danseurs s’éloignent et puis reviennent dans un roulement perpétuel de valses-hésitations et furieux décollages. De maladresses cocasses en audaces glorieuses, ils finiront par S’envoler.

Estelle Clareton s’est abondamment inspirée des oiseaux migrateurs pour croquer une lumineuse métaphore de la conquête de l’autonomie et de la liberté. Avec grâce et fluidité, elle traduit le mouvement de la vie dans une volée chorégraphique dominée par la fougue, la tendresse et la joie. Un saut de l’ange vertigineux dans l’ivresse de la danse.

Création Caféine et Montréal Danse de l’énergie à revendre
En dehors des commandes variées auxquelles elle répond régulièrement, Estelle Clareton crée au sein de sa compagnie Création Caféine, fondée en 1999. Après Juliette, C’est à 30 ans que quoi déjà ?, Monsieur et Messieurs, Dame, elle se lance, en 2005, dans l’expression de la colère que lui inspire le monde à travers une série de 24 œuvres intitulée FURIES, du nom des divinités grecques chargées de châtier les coupables. Mais la rage qui grondait dansAlpha 1/24, The Monster Within ou Delta 4/24 cède le pas à la joie dans Epsilon 5/24,S’envoler, où se libère enfin un désir d’envol contrarié dans les vidéos Bêta 2/24, Icare etGamma 3/24. S’envoler est la 4e collaboration d’Estelle Clareton avec Montréal Danse, compagnie de création, laboratoire de recherche, plateforme de perfectionnement et d’accompagnement chorégraphique.

Crédits

UN SPECTACLE DE CRÉATION CAFÉINE + MONTRÉAL DANSE

CRÉATION ESTELLE CLARETONEN COLLABORATION AVEC LES INTERPRÈTES – INTERPRÉTATIONDOMINIC CARON + ESTELLE CLARETON + NOÉMIE GODIN-VIGNEAU + MARIE-ÈVE LAFONTAINE + SYLVAIN LAFORTUNE + FRÉDÉRIC MARIER + JULIE MARCIL + BRICE NOESER + GUILLAUME BIRON + ALEXANDRE PARENTEAU + ESTHER ROUSSEAU-MORIN + JAMIE WRIGHT DRAMATURGIESTÉPHANIE JASMINCONSEILLÈRE ARTISTIQUEKATHY CASEY MUSIQUE ÉRIC FORGET ÉCLAIRAGES MARTIN LABRECQUE COSTUMES MARIE-CHANTALE VAILLANCOURT VIDÉOBEN PHILIPPI

COPRODUCTION AGORA DE LA DANSE PRÉSENTATION EN COLLABORATION AVEC AGORA DE LA DANSE

CRÉATION À L’AGORA DE LA DANSE, MONTRÉAL, SEPTEMBRE 2010

RÉDACTRICE FABIENNE CABADO

 

ESTELLE CLARETON (MONTRÉAL)

Estelle Clareton, d’une scène à l’autre
Débarquée à 17 ans à Montréal comme apprentie aux Ballets Jazz, la Française Estelle Clareton a dansé pendant 13 ans, principalement pour Jean-Pierre Perreault et Ginette Laurin.

En savoir plus