You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
Daniel Léveillé Danse ( DLD ), Montréal,

Solitudes duo

DANIEL LÉVEILLÉ

Splendeurs et misères du couple. Daniel Léveillé surprend avec une œuvre romantique, sensuelle, piquée d’une pointe d’humour, où se conjuguent force, grâce et émotion.

Détails

1 + 1 = 1
Daniel Léveillé a marqué les scènes du monde avec l’intransigeance de partitions chorégraphiques impossibles. Il a laissé poindre une improbable douceur dans Solitudes solo (FTA, 2014). Le revoilà avec Solitudes duo, une œuvre étonnamment romantique, sensuelle, piquée d’une pointe d’humour.

Gros plans sur le couple. Masculins, féminins, mixtes, les duos se succèdent. Identités à fondre ou à défendre dans la blancheur immaculée d’un espace limité. Liberté à trouver dans la contrainte de la relation. Les hanches roulent, les cuisses s’enroulent. Les corps se lovent, s’envolent dans d’acrobatiques et tendres portés, s’effondrent sous le poids du mépris. Les semblables se rencontrent en miroir. La nature du lien se lit dans les regards, les tensions de la chair, la qualité du contact. Pudeur, passion, indifférence, affection et gourmandise s’expriment au son de clavecins et violons baroques et de la pop-rock des années 1970. Force, grâce et émotion se conjuguent dans l’exploit technique d’une danse exigeante, pour notre plus grand bonheur.

Crédits

UN SPECTACLE DE DANIEL LÉVEILLÉ DANSE
CHORÉGRAPHIE DANIEL LÉVEILLÉ
INTERPRÉTATION MATHIEU CAMPEAU + ELLEN FUREY + ESTHER GAUDETTE + JUSTIN GIONET + BRIANNA LOMBARDO + EMMANUEL PROULX + SIMON RENAUD
LUMIÈRES MARC PARENT
COSTUMES GENEVIÈVE LIZOTTE
DIRECTION DES RÉPÉTITIONS SOPHIE CORRIVEAU

COPRODUCTION FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES + FONDS DE CRÉATION CANDANSE (TORONTO) + KINOSAKI INTERNATIONAL ARTS CENTRE + THEATER IM PUMPENHAUS (MÜNSTER) + CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL RILLIEUX-LA-PAPE – DIRECTION YUVAL PICK + AGORA DE LA DANSE + BRIAN WEBB DANCE (EDMONTON) + CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CANADA (OTTAWA) + ATELIER DE PARIS-CAROLYN CARLSON + STUDIO BIZZ

RÉDACTION FABIENNE CABADO
TRADUCTION NEIL KROETSCH

CRÉATION AU FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES, MONTRÉAL, LE 26 MAI 2015

 

DANIEL LÉVEILLÉ (Montréal)

Expressivité de l’abstraction
Daniel Léveillé signe sa première chorégraphie en 1977 au sein du Groupe Nouvelle Aire où il a été formé. Il reçoit des commandes de compagnies de danse et de théâtre avant de fonder Daniel Léveillé Danse en 1991, tout en enseignant la composition et la chorégraphie à l’UQAM (1988-2012).

En savoir plus