You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Vincent Lafrance

Speed Glue

Simon Grenier-Poirier , Dorian Nuskind-Oder

Des champions nationaux de ping-pong jouent sans l’envie de battre l’adversaire. Pour la beauté du jeu. Un ballet inusité où tout le monde gagne.

Détails

Une table, un filet. Une partie de ping-pong. Deux jeunes joueurs professionnels s’échangent la balle sans jamais la faire tomber. Les créateurs Simon Grenier-Poirier et Dorian Nuskind-Oder réinventent les règles et invitent des champions nationaux de ping-pong à jouer sans l’envie de battre l’adversaire. Pour la beauté du jeu.

Et si le sport redevenait ludique, le temps d’étonnantes prouesses, de fascinantes variations rythmiques et spatiales ? Et si l’enjeu n’était pas de reproduire un modèle de concurrence en éliminant l’autre, et toujours plus vite ? Les deux artistes remettent en cause l’omniprésence des rouages capitalistes dans nos vies et cette idée persistante que chaque échange requière un perdant. Une transformation s’opère dans une partition chorégraphique entre deux pongistes de haut niveau. Le spectateur, libéré de toutes attentes compétitives, savoure ce ballet inusité de sportifs aguerris. Tout le monde y gagne.

Crédits

Un spectacle de Simon Grenier-Poirier + Dorian Nuskind-Oder
Production déléguée Je suis Julio
Concept et direction Simon Grenier-Poirier + Dorian Nuskind-Oder
Performance Antoine Bernadet + Edward Ly
Éclairages et scénographie Jean Jauvin
Direction des répétitions Pierre-Luc Thériault
Direction technique Paul Chambers
Joueurs à la création Jeff Sylvestre Décary + Sophie Gauthier + Miikka O’Connor + Otto Tenillä + Pierre-Luc Thériault + Wenbin Zhang 

Coproduction Festival TransAmériques
Résidences de création fabrik Potsdam + Centre de création O Vertigo + Ly Table Tennis Academy

Présentation en collaboration avec La Chapelle Scènes Contemporaines

Rédaction Diane Jean
Traduction Neil Kroetsch

Création au Festival TransAmériques, Montréal, le 1 juin 2019

 

© Vincent Lafrance

Simon Grenier-Poirier (Montréal)

Artiste interdisciplinaire ayant complété son cursus en photographie à l’Université Concordia en 2013, Simon Grenier-Poirier fait partie entre 2012 et 2016 du duo musical Automelodi, une formation qui définit sa musique comme de l’« impossible folk », avec laquelle il participe à une tournée européenne.

En savoir plus
© Vincent Lafrance

Dorian Nuskind-Oder (Montréal)

Montréalaise depuis 2009, chorégraphe formée à New York, Dorian Nuskind-Oder a présenté des performances dans différents lieux du Québec, notamment à Tangente, au Studio 303 et à La Rotonde.

En savoir plus