You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.

Todo el Cielo Sobre la Tierra (El Síndrome de Wendy)

ANGÉLICA LIDDELL | ATRA BILIS TEATRO

Une plongée au cœur de la souillure du monde, entre rage, inconsolation et quête d’amour éperdue. Une œuvre sismique de l’incandescente et radicale Angélica Liddell, enfin à Montréal.

Détails

TOUT LE CIEL AU-DESSUS DE LA TERRE (LE SYNDRÔME DE WENDY)
Une île, balayée par le vent. Dans ce paysage de solitude erre Wendy, étreinte par la terreur de l’abandon. Ici, le doux Pays imaginaire de Peter Pan devient l’île-tombeau d’Utoya où 69 jeunes Norvégiens furent condamnés à ne jamais vieillir. Un sort parfait, peut-être, pour cette Wendy désaimée, hantée par l’inexorable dépérissement de la chair. Convoquant un orchestre, des crocodiles, de vieux danseurs chinois et une prise de parole corrosive, Tout le ciel au-dessus de la terre est un conte halluciné, ensorcelant, qui, de Neverland à Shanghai, plonge dans la saleté et la violence du monde pour en extirper de lumineux éclats de poésie.

Enfin à Montréal, l’incandescente auteure et metteure en scène espagnole Angélica Liddell est une figure majeure du théâtre contemporain. Avec ce spectacle sismique, qui oscille entre la rage et l’inconsolation, cette artiste radicale livre une performance époustouflante où se dévoilent la monstruosité de l’âme humaine comme son insoutenable beauté.

Crédits

UN SPECTACLE DE ATRA BILIS TEATRO
TEXTE, MISE EN SCÈNE, SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES ANGÉLICA LIDDELL
INTERPRÉTATION FABIÁN AUGUSTO GÓMEZ BOHÓRQUEZ + XIE GUINÜ + LOLA JIMÉNEZ + DAGNY BACKER JOHNSEN + ANGÉLICA LIDDELL + SINDO PUCHE + ZHANG QIWEN + SAITE YE
MUSIQUE CHO YOUNG WUK INTERPRÉTÉE PAR ENSEMBLE MUSICAL PHACE
PIPA CHINOIS XUE YING DONG WU
LUMIÈRES CARLOS MARQUERIE
SON ANTONIO NAVARRO

COPRODUCTION WIENER FESTWOCHEN + FESTIVAL D’AVIGNON + ODÉON – THÉÂTRE DE L’EUROPE + FESTIVAL D’AUTOMNE (PARIS) + DESINGEL INTERNATIONALE KUNSTCAMPUS + LE PARVIS – SCÈNE NATIONALE DE TARBES PYRÉNÉES EN COLLABORATION AVEC IAQUINANDI S.L. AVEC L’AIDE DE TEATROS DEL CANAL (MADRID) + TANZQUARTIER (VIENNE) ET LE SOUTIEN DE COMUNIDAD DE MADRID + MINISTERIO DE EDUCACIÓN, CULTURA Y DEPORTE – INAEM

PRÉSENTATION EN COLLABORATION AVEC MONUMENT-NATIONAL

RÉDACTION CATHERINE CYR
TRADUCTION NEIL KROETSCH

CRÉATION AU WIENER FESTWOCHEN, VIENNE, LE 9 MAI 2013

 

ANGÉLICA LIDDELL | ATRA BILIS TEATRO (MADRID+SEOUL+SHANGHAI)

La beauté du fracas
L’auteure, actrice, metteure en scène et interprète espagnole Angélica Liddell est une figure majeure des arts vivants en Europe. Avec sa compagnie Atra Bilis, fondée à Madrid en 1993, elle élabore des œuvres scéniques farouchement atypiques, se dérobant à toute tentative de classification. À travers la dissolution des frontières se rencontrent chez elle, avec fougue, les univers de la danse, du théâtre, de la performance, de la musique et de la vidéo. Descendante de toute une lignée d’artistes espagnols qui font du corps l’épicentre de l’œuvre, cette impétueuse créatrice fait de la chair un discours douloureux, tout aussi puissant que le torrent de mots qu’elle déverse sur la scène. D’un spectacle à l’autre, entourée d’un essaim hétérogène de collaborateurs, elle s’immerge au cœur de la souillure du monde pour en extirper de lumineux éclats de poésie. Dans le croisement de l’intime et du social, oscillant entre la rage et l’affliction, ses pièces s’érigent dans un perpétuel entredeux, dévoilant la monstruosité de l’âme humaine comme son insoutenable beauté.

En savoir plus