You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Misako Shimizu
Théâtre

Time’s Journey Through a Room

Toshiki Okada

Figure exceptionnelle du nouveau théâtre japonais découvert au FTA en 2011, Toshiki Okada expose à l’échelle humaine les effets de la catastrophe de Fukushima. D’une infinie mélancolie.

Présentation complète
Crédits
Information générale

 

Toshiki Okada (Tokyo) chelfitsch

Reconnu à travers le monde comme une figure incontournable du nouveau théâtre japonais, invité dans les festivals internationaux et encensé par la critique, Toshiki Okada signe des œuvres à la poésie singulière, où il s’empare du langage tronqué et saccadé de la rue et s’attarde à décrire la jeunesse désillusionnée de son pays.

Biographie complète
Entretien

Échos des médias

 

 

« On se laisse emporter sans difficulté par ce trio d’acteurs à la présence quasi-irréelle (…) Ce que l’on perçoit à ce point d’équilibre précis entre les sentiments, c’est l’émergence douce-amère de la plus pure humanité. Un très grand moment de théâtre. »

Ondine Bérenger, Théâtreactu.com, 2016-09-27

 

 

 

« Ce qui pourrait relever de la noirceur et du pathos est raconté sans excès de dramatisme avec une subtile et éloquente retenue introspective. »

Christophe Candoni, Sceneweb.fr, 2016-09-24

 

 

« Embrassant dans un même regard les vivants et les disparus, il réussit ce tour de force étonnant non seulement de faire parler une morte, mais de lui faire parler d’espoir et d’avenir. Tout ça dans un langage épuré à l’extrême servi par le jeu extraordinairement efficace des comédiens dont la gestuelle légèrement stylisée suggère la complexité des sentiments avec un tact infini. »

Hugues Le Tanneur, France Info, 2016-05-17

 

 

 

« Touchant, mystérieux, sensible, le théâtre contemporain japonais se donne à voir ici dans sa très belle et troublante pureté. »

Marie Baudet, La Libre Belgique, 2016-05-10

Terrains de jeu

Classes de maître

Toshiki Okada

Mardi 30 mai + mercredi 31 mai, Conservatoire d’art dramatique de Montréal.
Détails