You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Tom de Peyret
Danse

TO DA BONE

(LA) HORDE

(LA)HORDE ameute de jeunes jumpers venus de neuf pays pour vaincre l’épuisement de nos forces utopiques. Un cri de ralliement en marge de nos soulèvements qui piétinent.

Présentation complète
Crédits
Information générale

 

© Tom de Peyret

(LA) HORDE (Paris)

Danse, performance, installation, cinéma : (LA)HORDE passe à l’attaque sur tous les fronts. D’abord amis, maintenant complices dans la création, Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel forment un jeune trio qui détonne dans le paysage artistique actuel.

Biographie complète
Entretien

Échos des médias

« Il y a chez ce collectif un parfum de radicalité et d’expérience. »

Amelie Blaustein, Toutelaculture.com, 2015-05-05

« Ils sont jeunes, ils sont brillants, et ils importent l’énergie de la rue –façon « jumpstyle »—sur les scènes de la danse contemporaine. »

Virginie Aohouah, L’œil de l’extrême, 2016-09-01

« Un collectif à suivre, qui déplace les frontières, et les limites d’une certaine danse contemporaine. »

Louise Dutertre, The Artchemists, 2015-05-21

« Un collectif d’artistes qui risque de ne pas rester longtemps inconnu. »

Rosita Boisseau, Télérama.fr, 2015-05-07

Terrains de jeu

Films

Danses urbaines

Dimanche, 4 juin, 21 h , QG du Festival.
Détails
Ateliers de danse

Atelier d’artiste avec (LA)HORDE

2017, Édifice WILDER – Espace Danse.
Détails