You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Renato Mangolin
Dance

Cria [Cancelled]

Alice Ripoll

In the labyrinthine favelas of Rio de Janeiro, ten prodigious performers invent small miracles of dance. Emerging from a milieu that is despised or disregarded, Cria radiates with life.

Full presentation
Credits
General info
© beaborgers

Alice Ripoll (Rio de Janeiro) Suave

A native of Rio de Janeiro, Alice Ripoll initially studied psychology and intended to pursue psychoanalysis, a temporary detour that now nourishes her choreography, keenly attentive to the dancers’ slightest quivers or pulsations.

Full biography
Interview

Media Coverage

« Alice Ripoll (…) convoque toutes les interprétations, sociales, vitales et affectives, que [le mot cria] suscite. Elle en fait un ensemble rythmique qui célèbre la force et la sensualité des corps […] Les danseurs débordent d’une énergie frénétique. »

Szenik.eu (France), 2019-10-08

« Cria distille luxuriance sensuelle et silences réflexifs […] La danse est virtuose, magnétique d’habileté. Les corps génèrent des rythmes, des mouvements qui frôlent l’inhumain. »

Parisart.fr (France), 2019-10

« Avec Cria, elle livre une pièce ébouriffante, pleine de bruit et de fureur, qui une heure durant nous entraîne dans les pas d’interprètes virtuoses. »

Sceneweb.fr (France), 2019-06-15

« Dix interprètes pour “crier” l’envie de vivre et d’aimer. Difficile de résister à la créativité d’Alice Ripoll. »

Les Échos (France), 2019-05-20

« Les dix interprètes recrutés dans des baile funk du Brésil y font preuve d’une agilité hors-pair, d’une énergie joyeuse et facétieuse, mais aussi par moments d’une sensibilité plus sombre qui donne à ce spectacle un caractère profondément émouvant. »

La Terrasse (France), 2018-07-19

« Avec cette pièce violemment douce et intrigante, (…) Alice Ripoll, jusqu’alors inconnue en France, tendait une carte de visite qu’on ne risquait pas de perdre. »

Le Monde (France), 2019-12-08, à propos de aCORdo