You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Veronique Vercheval
Théâtre

Traces – Discours aux Nations Africaines

Felwine Sarr + Étienne Minoungou

L’Afrique en marche

Devant nous, avec comme seule compagnie un joueur de kora, un homme s’approprie les forces du langage et prend la parole pour s’adresser à l’Afrique entière avec la dignité, la bienveillance et la puissance qu’engendrent les révélations radicales. Son discours se répercute comme un coup de tonnerre auprès de la jeunesse de toutes les nations de son continent. Avec ferveur, il l’appelle à relever la tête et à s’émanciper, afin d’être pour la planète entière l’origine et le moteur d’une civilisation future plus humaine.

Traces est l’électrisant aboutissement de la rencontre entre deux grands esprits de l’Afrique contemporaine, le visionnaire économiste et philosophe sénégalais Felwine Sarr et l’immense homme de théâtre burkinabè Étienne Minoungou. Ensemble, convoquant l’Histoire, la mémoire des peuples et l’élévation de la pensée, ils imaginent ce théâtre prophétique comme un espace de partage où peut se refaire, littéralement, le monde.

Crédits
Information générale

Sur les artistes

© Antoine Tempé

Felwine Sarr (Niodior)

Économiste, philosophe, écrivain, musicien et dramaturge, le Sénégalais Felwine Sarr remet en question les modèles politiques et économiques existants, convaincu que le continent africain peut être le moteur d’un renouvellement planétaire s’il parachève sa décolonisation et propose un nouveau projet de civilisation.

Biographie complète
© Veronique Vercheval

Étienne Minoungou (Bruxelles + Ouagadougou)

Originaire du Burkina Faso, le comédien, metteur en scène et directeur artistique Étienne Minoungou poursuit des études supérieures en sociologie et en théâtre avant de fonder à Ouagadougou en 2002 les Récréâtrales, espace panafricain d’écriture, de création, de recherche et de diffusion théâtrales. 

Biographie complète

Échos des médias

« La voix d’Étienne Minoungou et les mots de Felwine Sarr donnent à cet appel une incroyable résonance. »

Daphné Bathalon, Théâtre Québec, 2022-06-05

« Étienne Minoungou a la voix chaleureuse du conteur, elle nous enveloppe dès les premiers mots et ne nous lâche plus jusqu’aux derniers. »  

Daphné Bathalon, Théâtre Québec, 2022-06-05

« Doté d’une présence électrisante, Minoungou sait envoûter le public de sa voix veloutée et avec une appropriation de ce texte qui, avant tout, s’adresse à la jeunesse africaine. »  

Sylvie St-Jacques, JEU, 2022-06-04

« Étienne Minoungou livre avec bienveillance, humour et autorité ce texte qui n’est pas sans interpeller le public. »  

 

Sylvie St-Jacques, JEU, 2022-06-04

« C’est une parole limpide, forte et belle, adressée au monde et en particulier à la jeunesse africaine. »

 

La Terrasse (France), 2021-12-17

« Un texte puissant et destiné à la jeunesse africaine, retrouver la Trace pour retrouver l’humanité. »

Lou Janssens, Rtbf.be (Belgique), 2021-12-27

« Étienne Minoungou, présence solaire, s’empare de ce texte avec autant de colère que de douceur et de bienveillance. »

 

Sophie Jouve, France.tv, 2021-10-27

« Étienne Minoungou caresse les mots, nous les transmet avec poétique par la musique et les chants traditionnels africains de Simon Winse, tour à tour empreints de nostalgie, d’espoir, de révolte. »

Inferno (France), 2021-10-28

« Traces – Discours aux nations africaines a été écrit pour l’interprète Minougou, un passeur dont la dimension poétique est intense, naturelle et infiniment patiente, à l’écoute du monde et de l’autre, dont la parole existentielle produit de la lumière-élucidation d’une pensée et d’un cheminement. »

Véronique Hotte, Hottellotheatre (France), 2021-10-28

Entretien

« C’est une invitation à l’insurrection contre les oppressions, mais surtout à une élévation spirituelle. Et ma conception du spirituel s’incarne dans cette image de Sony Labou Tansi : si l’humain parle, si l’humain écrit, c’est pour avoir un peu plus de ciel sur les épaules. »

Lire l’entretien