Une semaine d’immersion au cœur des arts vivants contemporains

 

Les Productions Menuentakuan et le Festival TransAmériques s’associent pour offrir à de jeunes talents autochtones une semaine d’ateliers autour des arts vivants contemporains lors de l’édition 2023 du Festival, qui se déroulera au printemps prochain à Montréal / Tio’tia:ke / Mooniyang.

En offrant la chance à une quinzaine de jeunes des Premières Nations de toute la province de venir vivre l’intensité du Festival, ce projet vise à stimuler leur intérêt pour le milieu des arts vivants, et les carrières qui s’y rattachent. En effet, le séjour est conçu pour leur permettre de rencontrer les professionnel·le·s qui œuvrent dans des arts vivants : interprètes, concepteurs et conceptrices, directeur·rice·s techniques, administrateur·rice·s, etc.

Eka shakuelem signifie « ne sois pas timide » en langue innue. Ce nom a été choisi par les participant·e·s au projet pilote du séjour.

 

Ce séjour d’immersion est rendu possible grâce au soutien de


Un parcours culturel pour les jeunes de 18 à 25 ans

Cette opportunité s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans, aux études, en recherche d’emploi ou en questionnement par rapport à leur choix de carrière et qui ont déjà un goût marqué pour l’art. Le monde des arts vivants est vaste et requiert les talents de toute une diversité de gens aux compétences variées. Bien sûr, celleux qui sont intéressé·e·s par les arts de la scène (musique, théâtre, danse, performance, etc.) mais aussi qui s’intéressent aux arts numériques (programmeur·euse·s, artistes visuels, cinéastes, etc.), celleux qui dessinent, qui écrivent,  qui font du perlage, qui participent aux manifestations culturelles telles que les pow-wow, qui préfèrent être spectateur·rice·s, ou qui pensent aller en gestion ou en administration peuvent tous et toutes trouver leur place dans ce milieu excitant et stimulant.


Édition 2023 – Infos pratiques

+ Le séjour se déroulera du 24 au 30 mai 2023 (arrivée à Montréal le 23 mai et départ le 31 mai)

+ L’ensemble des activités se déroulent en français

+ Le séjour est entièrement gratuit

 

Grâce au soutien de la Caisse de dépôt et placements du Québec et de LOJIQ, le FTA est en mesure d’offrir aux participant·e·s leurs billets de spectacles, les activités complémentaires, l’hébergement, un accompagnement par des médiateur·rice·s, une carte OPUS pour leurs déplacements à Montréal, une indemnisation pour le transport aller-retour vers Montréal, des per diem et une indemnisation de transport pour un accompagnateur de leur communauté.

téléchargez le pdf informatif 

envoyez votre candidature


Activités

L’horaire et le contenu du séjour seront construits autour des activités du FTA et des envies des participant·e·s. Afin de mieux vous préparer au séjour, des cercles de parole seront organisés avec tou·te·s les participant·e·s et les médiateur·rice·s. Ces cercles seront le moment de nous faire part de vos attentes et de ce que vous aimeriez apprendre durant votre expérience. Le groupe aura un accès privilégié aux spectacles, artistes, conférences et discussions du Festival, et pourra choisir parmi une large gamme d’activités artistiques et culturelles. Ce programme prendra la couleur et la forme que la cohorte 2023 décidera de lui donner.

Quelques exemples d’activités

+ Assister à au moins cinq spectacles de la programmation du FTA : danse, théâtre et performance

+ Rencontrer des artistes nationaux et internationaux de la programmation du FTA

+ Visiter des lieux culturels montréalais : musée, galerie, théâtre, centre d’art et d’artistes, studios de création, etc.

+ Rencontrer des personnalités importantes de la scène artistique autochtone montréalaise et québécoise

+ Ateliers pratiques en arts vivants

+ Discussions autour des esthétiques et des enjeux contemporains

+ Conférences sur des sujets artistiques et humains

 


Les médiateur·ice·s

Charles Bender

Après sa nomination aux Gémeaux pour son animation de l’émission jeunesse C’est parti mon tipi, Charles est devenu une personnalité de plus en plus présente sur le réseau de télévision des Premières Nations, APTN. Il s’est aussi fait remarquer en tant que présentateur du 8e Feu, une série documentaire choc produite par Radio-Canada, qui aborde la question autochtone contemporaine. Quand il n’est pas sur les planches ou sur un plateau, on risque de le croiser sur la route des pow-wows du Québec dans lesquels il s’implique souvent comme MC. 

 

Audrey-Lise Rock-Hervieux

Audrey-Lise Rock-Hervieux, fondatrice et blogueuse de « Maman autochtone », est une mère innue de 2 enfants, de la communauté autochtone de Pessamit. Elle a travaillé dans le domaine de l’éducation pendant 6 ans avant de réorienter sa carrière sur les enjeux autochtones. Elle est actuellement étudiante en gouvernance autochtone et est en voie d’obtenir son baccalauréat en arts. Elle est fière ambassadrice et employée de l’organisme Puamun Meshkenu du Dr Stanley Vollant. Audrey-Lise travaille régulièrement sur le terrain pour Terre Innue, comme recherchiste, coordonnatrice de production, assistante-réalisatrice et même comme traiteur.

 


Les productions Menuentakuan

Les productions Menuentakuan se proposent, en se servant des codes de représentations du théâtre et de la performance, d’être un point de rencontre entre la culture des Premières Nations du Canada et les autres cultures qui viennent enrichir l’identité canadienne et québécoise. Toujours dans le but de créer et d’encadrer une rencontre intime et signifiante entre ces deux réalités culturelles, la compagnie aborde ses créations de façon à mettre en valeur le regard des peuples autochtones sur des thèmes universels contemporains.

 

Le Festival TransAmériques

Plus important festival de création en Amérique du Nord, le Festival TransAmériques est le fer-de-lance de la danse et du théâtre contemporains. En quête des voix audacieuses et singulières de la création, le FTA sonde les disciplines jusqu’à leurs limites. À travers les spectacles nationaux et internationaux qu’il présente, le FTA témoigne des grands mouvements politiques et sociaux tout comme des élans artistiques uniques et essentiels de la création.


Renseignements

Jeanne-Renée D. Lorrain (Elle)
Coordonnatrice à la médiation et aux relations avec les publics
514 842 0704 + 26
[email protected]