Atelier Montréal 2022 : Appel à candidatures pour directeur·rice·s de festivals

1 au 7 juin 

Le FTA – Festival TransAmériques est extrêmement fier d’accueillir The Festival Academy au printemps prochain, un séminaire destiné aux jeunes* directeurs et directrices de festivals du monde entier (une initiative de la European Festivals Association – EFA). L’appel à candidatures est donc lancé pour l’Atelier Montréal 2022 qui aura lieu du 1 au 7 juin.

 

Au cœur de l’Atelier : le partage d’idées avec une communauté mondiale de créateur·rice·s de festivals

L’Atelier offre la possibilité à 35 jeunes* dirigeant·e·s de festivals du monde entier de passer 7 jours ensemble, en compagnie de mentors d’expérience, de militant·e·s culturel·le·s, d’expert·e·s et d’artistes de diverses disciplines pour échanger sur les enjeux du monde actuel et le rôle que les festivals, l’art et la culture peuvent y jouer. L’Atelier leur permet d’acquérir de nouvelles perspectives, d’explorer l’essence de leur métier dans un contexte mondialisé et de réfléchir sur les sujets qui les concernent.

Les participant·e·s pourront également assister aux spectacles du Festival TransAmériques, rencontrer les artistes de la programmation et découvrir les coulissses du plus important festival de création en Amérique du Nord consacré à la danse et au théâtre.

Déposez votre candidature avant le 30 septembre 2021 et rejoignez un réseau mondial unique de créateur·rice·s de festival qui compte aujourd’hui plus de 800 ancien·ne·s participant·e·s et expert·e·s de plus de 95 pays et 200 festivals.

 

Envoyez votre candidature avant le 30 septembre 2021

POSTULEz maintenant

Formulaire d’inscription en anglais                                                                      

 

POUR QUI ?

+ Directeurs et directrices artistiques, programmateur·rice·s et commissaires en début de carrière, travaillant pour des organisations artistiques ou des festivals, ainsi que les responsables de départements liés à la programmation d’un festival

+ Le panel de participant·e·s représente une grande diversité de parcours culturels et professionnels – étudiant·e·s ou jeunes gestionnaires travaillant pour de grandes institutions établies, en passant par de jeunes programmateur·rice·s à la tête de festivals innovants.

*Le terme jeune désigne ici toute personne investie depuis peu dans le secteur des festivals.

 


Le réseaux des participant·e·s

L’objectif de l’Atelier est d’approfondir les compétences des participant·e·s et de les informer sur le monde d’aujourd’hui. Il invite à la pensée critique sur le rôle des festivals dans le contexte actuel, à travers un échange nourri par l’expérience et les parcours d’individus d’horizons divers réunis pour interroger leurs façons de faire.

Les participant·e·s auront l’occasion de comparer leurs expériences avec des collègues issus de contextes et de milieux culturels et professionnels différents, encourageant ainsi une discussion globale sur la responsabilité sociale et politique des festivals et des créateur·rice·s de festivals. Ce sera également l’opportunité de bâtir un nouveau réseau personnel et professionnel et de trouver de l’inspiration pour de nouveaux projets.


The Festival Academy

Basé à Bruxelles, The Festival Academy a pour mission de créer des liens forts entre les arts et le monde, en mettant en relation directe les gens et les institutions sociales. Les Ateliers for Young Festival Managers permettent à de jeunes directeurs de festivals et d’institutions artistiques passionnés de développer une pensée critique à l’intérieur d’une expérience internationale. Ses programmes sont basés sur l’interaction entre les participants et un groupe de mentors et intervenant·e·s composé d’organisateur·rice·s et directeur·rice·s de festivals, expert·e·s de toutes disciplines, militants·e s culturel·le·s et d’artistes. Parmi les mentors des éditions précédentes des Ateliers, mentionnons Marie-Hélène Falcon (cofondatrice du FTA), Nele Hertling (Tanz im August, Berlin), Carole Karemera (Kigali, Rwanda), Bernard Faivre D’Arcier (Festival d’Avignon), Mark Russel (Under the Radar, NY), Kee Hong Low (West Kwoloon, Hong Kong), Roberto Naccari (Santarcangelo Festival, Italie).

Le programme de l’Atelier est bâti en fonction des thématiques et enjeux que les participant·e·s souhaitent aborder. Ils seront approfondis lors de panels de discussion animés par des expert·e·s locaux et internationaux, de déjeuners et de tables rondes. Le partage d’expériences et le réseautage sont au cœur de l’Atelier et de nombreuses occasions sont prévues pour des rencontres officielles aussi bien qu’informelles.

 

Quel type de sujet pourraient être explorés ?

+ Les différents modèles de programmation, en mettant l’accent sur le développement de publics et de communautés ;

+ L’innovation et les nouvelles technologies ;

+ L’impact social, environnemental et artistique des festivals : comment les festivals sont-ils et peuvent-ils être des agents d’évolution et de cohésion sociale ;

+ La collecte de fonds (au-delà des subventions et financements publics) ;

+ Les festivals contribuent-ils au renforcement des valeurs universelles et à la lutte contre la montée des nationalismes ? Si oui, comment ?

+ Collaboration et commerce international équitable, notamment en ce qui concerne la Convention de 2005 de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ;

+ Les festivals et les communautés de migrant·e·s/réfugié·e·s ;

+ L’évènementiel durable à tous niveaux ;

La liberté d’expression et la pertinence du boycottage artistique.


Modalités pratiques

+ Coût total de l’Atelier : 2100 € (tarif réduit pour les festivals membres de l’EFA : 1600 €)

+ Comprend l’hébergement pour sept nuits, l’inscription, les documents de travail, l’accès à toutes les activités, les repas et les boissons, les réceptions, les déplacements locaux et les activités culturelles et artistiques prévues au programme

+ The Festival Academy sélectionnera un maximum de 35 participant·e·s

+ Pas de limite d’âge, la moyenne d’âge des participant·e·s est de 35 ans

+ L’Atelier se déroulera en anglais, une excellente maîtrise de cette langue à l’oral est donc requise

+ Nous encourageons les personnes du monde entier à se porter candidates, même dans les circonstances actuelles relatives aux voyages ; The Festival Academy s’efforcera de rendre l’Atelier accessible à tou·te·s les candidat·e·s sélectionné·e·s et les assistera autant que possible dans l’obtention de leurs visas et pour les autres formalités nécessaires à leur participation.

+ Il existe de nombreuses solutions de financement pour ce programme de formation et The Festival Academy a établi des partenariats avec des organisations dans le monde entier afin de soutenir les participant·e·s potentiel·le·s. En savoir plus sur le processus d’application et les possibilités de financement ici.

+ Ne laissez pas le coût de l’Atelier freiner le dépôt de votre candidature. Si vous êtes québécois ou canadien, le FTA peut vous accompagner dans votre recherche de financement. Dans le cas où vous auriez besoin d’une aide financière, veuillez le spécifier dans votre lettre de candidature.


Le Festival TransAmériques

Le Festival TransAmériques, ou FTA, est un festival de création contemporaine consacré à la danse et au théâtre. Inaugurant la saison touristique estivale dès la fin mai, il présente en moyenne 25 spectacles en salle et dans l’espace public pendant une quinzaine de jours. Pour les Montréalais·e·s, le FTA est une occasion unique de découvrir des pièces de danse et de théâtre venues du monde entier, des œuvres qui engagent un dialogue avec des voix artistiques fortes et singulières. Les spectacles suscitent également des discussions animées hors des salles de spectacle grâce aux activités Terrains de jeu – une série de rencontres, de débats, de films et d’ateliers qui prolongent la programmation.

« Imaginer le festival du futur n’est pas une mince affaire : créer les meilleures conditions de travail pour les artistes, dynamiser l’accès aux œuvres et leur fréquentation par une pluralité de publics, élargir le cadre façonné par nos héritages coloniaux, prendre soin les un·e·s les autres dans le respect de nos ressources planétaires.

Située à Tio’tia:ke/Mooniyang/ Montréal, métropole vibrante et multilingue aux prises avec son histoire oppressive, le Festival TransAmériques, consacré à la danse et au théâtre, offrira un contexte inspirant pour une édition de Festival Academy en prise avec les urgences du présent. »

Martine Dennewald, Codirectrice artistique du FTA


Montréal / Tio’tia:ke / Mooniyang

Ce territoire autochtone non cédé appelé Tio’tia :ke par la nation Kanien’kehà:ka ou Mooniyang par la nation Anishinaabe, est un lieu de rassemblement traditionnel pour de nombreuses nations autochtones. Aujourd’hui, plus de 32 000 personnes autochtones vivent, travaillent et créent à Montréal, et 120 communautés ethniques constituent sa population de plus de 3,6 millions d’habitant·e·s, faisant de la métropole québécoise une véritable mosaïque de cultures et de traditions.

Seconde plus grande ville francophone du monde après Paris, Montréal est une ville cosmopolite, multilingue, charismatique et accueillante. Au carrefour du charme européen et du dynamisme nord-américain, elle vibre d’activité de jour comme de nuit. Chaque saison, la ville accueille une multitude d’évènements, d’expositions et de rassemblements. La grande spontanéité et le sens de l’accueil de ses habitants ont hissé Montréal au rang de ville hôte internationale, où se déploient chaque année certains des plus grands évènements mondiaux.


Contact

Contactez The Festival Academy pour plus d’information sur le processus de candidature ou de sélection.

[email protected]
+32 2 588 20 46

 

Ce projet est soutenu par

 

 

téléchargez l’appel à candidatures en pdf