You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Renato Mangolin
Danse

Cria [Annulé]

Alice Ripoll

Dans les dédales des favelas de Rio de Janeiro, 10 prodigieux interprètes inventent des petits miracles de danse. Venu d’un monde impensé, Cria exhale la vie.

Présentation complète
Crédits
Information générale
© beaborgers

Alice Ripoll (Rio de Janeiro) Suave

Originaire de Rio de Janeiro, Alice Ripoll reçoit d’abord une formation en psychologie et se destine à la psychanalyse, détour heureux qui aiguille sa pratique chorégraphique, attentive aux moindres soubresauts des interprètes.

Biographie complète
Entretien

Échos des médias

« Alice Ripoll (…) convoque toutes les interprétations, sociales, vitales et affectives, que [le mot cria] suscite. Elle en fait un ensemble rythmique qui célèbre la force et la sensualité des corps […] Les danseurs débordent d’une énergie frénétique. »

Szenik.eu (France), 2019-10-08

« Cria distille luxuriance sensuelle et silences réflexifs […] La danse est virtuose, magnétique d’habileté. Les corps génèrent des rythmes, des mouvements qui frôlent l’inhumain. »

Parisart.fr (France), 2019-10

« Avec Cria, elle livre une pièce ébouriffante, pleine de bruit et de fureur, qui une heure durant nous entraîne dans les pas d’interprètes virtuoses. »

Sceneweb.fr (France), 2019-06-15

« Dix interprètes pour « crier » l’envie de vivre et d’aimer. Difficile de résister à la créativité d’Alice Ripoll. »

Les Échos (France), 2019-05-20

« Les dix interprètes recrutés dans des baile funk du Brésil y font preuve d’une agilité hors-pair, d’une énergie joyeuse et facétieuse, mais aussi par moments d’une sensibilité plus sombre qui donne à ce spectacle un caractère profondément émouvant. »

La Terrasse (France), 2018-07-19

« Avec cette pièce violemment douce et intrigante, (…) Alice Ripoll, jusqu’alors inconnue en France, tendait une carte de visite qu’on ne risquait pas de perdre. »

Le Monde (France), 2019-12-08, à propos de aCORdo

Terrains de jeu

Fêtes

Afrotonik

Samedi 23 mai, 22 h , Quartier général (QG).
Détails