© Vincent Arbelet
Terrain de jeu

Atelier : Théâtre documentaire

Adeline Rosenstein

Dans son théâtre de documentaire, Adeline Rosenstein s’intéresse aux représentations des mouvements de résistance. Pour le quatrième chapitre de Laboratoire poison qu’elle prépare actuellement, elle s’interroge en particulier sur la présence des femmes. Avec elle, on se demande comment raconter. Quel niveau de complexité historique, géographique et anthropologique supportent le théâtre, les personnages, le récit et notre désir de changement ? Elle partage ses questions non résolues, ses documents et ses matériaux au cours d’un chantier de recherche expérimental unique.

En écho à Laboratoire poison

En collaboration avec Union des artistes + Compétence Culture + École nationale de théâtre du Canada

Information générale

Avec

©Vincent Arbelet

Adeline Rosenstein (Bruxelles) Artiste invitée

S’opposant aux discours univoques et homogènes, Adeline Rosenstein fabrique un théâtre documentaire qui ne se contente pas d’adoucir l’aridité du verbatim.

Biographie complète