You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Vinnie Karetak
Performance

Qaumma

Vinnie Karetak + Laakkuluk Williamson Bathory

De glace et de lumière

La prodigieuse artiste inuk Laakkuluk Williamson Bathory fonde sa création sur la pratique de l’uaajeerneq, danse du masque groenlandaise que lui a transmise sa mère. Frondeuse et décoloniale, cette tradition joue avec l’exploration de la sexualité, le rire et l’effroi. Dans cette première mouture de Qaumma, coécrite avec son complice Vinnie Karetak, ces deux artistes d’Iqaluit abordent les déplacements forcés qui ont marqué la vie de leurs ancêtres et la mémoire collective.

Les spectateur·trice·s gravitent autour d’un iceberg, rappel de la beauté du Nunavut, où les êtres interagissent avec une nature généreuse et maternelle dans sa froideur. « Qaumma » signifie lumière en inuktitut et renvoie au feu qu’entretiennent les femmes inuites pour protéger leur famille. Dans leur théâtre sculptural, les artistes racontent comment les familles inuites trouvent la lumière à travers le délitement et sculptent, justement, leur espace, défiguré par des siècles de colonisation, à l’aide de leur langue, de leur ventre, de leur culture.

Crédits
Information générale

Sur les artistes

©

Vinnie Karetak (Iqaluit)

Vinnie Karetak est une icône culturelle de l’Inuit Nunangat. Les Inuits, jeunes et moins jeunes, le connaissent bien pour son travail de journaliste et de comédien au théâtre et au cinéma. 

Biographie complète
© Chickweed Arts Jamie Griffiths

Laakkuluk Williamson Bathory (Iqaluit)

D’ascendance groenlandaise, Laakkuluk Williamson Bathory naît à Saskatoon et vit à Iqaluit depuis 2004. La nécessité de faire exister les récits fondateurs de sa culture sur les ravages du colonialisme est indissociable de sa pratique artistique qui se diversifie et se transforme continuellement depuis une trentaine d’années.

Biographie complète

Échos des médias

« Un jeu d’éclairage se déploie sur les murs, à l’intérieur de l’iceberg et sur les interprètes pour accompagner ce théâtre sculptural poétique et métaphorique. »

Ka Chagnon, Spirale, 2022-06-08

« Inclassable, oscillant entre performance, installation et approche conceptuelle, son travail artistique s’est fait remarquer grâce à l’uaajeerneq, une danse ancestrale de masque groenlandais qui consiste à raconter des histoires en mettant en scène trois éléments : la peur, l’humour et la sexualité. […] Laakkuluk Williamson Bathory transforme de façon provocante le cadre de référence de l’art contemporain. »

 

Maud Cucchi, CBC, 2021-11-07

Entretien

« Nous continuons à exister en tant qu’Inuits malgré le fait que les institutions coloniales qui nous entourent de toutes parts nous dépouillent continuellement de notre humanité. »

Lire l’entretien