You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Zyad Ceblany
DanceMusic

May He Rise and Smell the Fragrance

Ali Chahrour

The Lebanese choreographer Ali Chahrour presents a primitive ceremony of staggeringly incandescent intensity. Between the sacred and the profane, the funeral procession begins.

Full presentation
Credits
General info
© Thibault Montamat + Didier Olivre

Ali Chahrour (Beirut)

A priestess keens her grief. Her voice scrapes the soul. Three men emerge from the bowels of the earth.

Full biography
Interview

Media Coverage

« May He Rise and Smell the Fragrance réussit presque instantanément à nous plonger dans cet état de presque transe propre aux rituels de tradition chiite. [La] présence charismatique [d’Ali Chahrour], tout en finesse et en simplicité, irradie la scène et nous perce droit au cœur. »

Youssef Ghali, I/O Gazette, 2018-07-17

« Un spectacle qui vous emporte dans un abyssal ailleurs. »

Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart.fr, 2018-07-16

« Une lamentation galvanisante… Hala Omran, telle une Beyoncé des larmes, puise la force de son chant dans la souffrance et le deuil. »

Ève Beauvallet, Libération, 2018-07-16

« [Ali Chahrour] ose l’expérience spectaculaire de l’innommable à travers un rituel contemporain hypnotisant. »

Rosita Boisseau, Le Monde, 2018-07-15

Playgrounds

QG by night

Afrotonik

Saturday, May 25, 10 p.m., Headquarters (QG).
Details