You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.

Khaos

GINETTE LAURIN

La chorégraphe mondialement renommée Ginette Laurin s’inspire du chaos planétaire dans une œuvre ultra-physique qui marie mouvement, son, lumière et technologies. Un cocktail explosif.

Détails

L’ambiance est sous tension. L’humeur du monde gronde dans un climat sonore totalement électrique. Un nuage de bois s’amoncelle dans le ciel, métaphore des multiples menaces qui agitent la microsociété de KHAOS. Suractivés, les danseurs sont pris dans une course effrénée qui les réduit par moments à l’état de pantins. La frénésie généralisée les déchaîne, court-circuite leurs actions. Ils s’effondrent, se rattrapent, s’oublient le temps d’une fête ou d’un baiser. L’énergie de la dernière chance galvanise leur danse.

Au chaos social planétaire, Ginette Laurin oppose la furieuse combativité des humains et l’espoir d’un renouveau dans cette œuvre ultra-physique enfin présentée à Montréal. Après une première Onde de choc, la chorégraphe d’O Vertigo survolte à nouveau le FTA par le subtil mariage du mouvement, du son, de la lumière et des technologies. Un cocktail explosif pour fêter presque 30 ans de création.

Crédits

UN SPECTACLE DE O VERTIGO
CHORÉGRAPHIE GINETTE LAURIN
INTERPRÉTATION AUDREY BERGERON + DAVID CAMPBELL + MARIANNE GIGNAC-GIRARD + CAROLINE LAURIN-BEAUCAGE + LOUIS-ELYAN MARTIN + ROBERT MEILLEUR + JAMES PHILLIPS + ANDREW TURNER + WEN-SHUAN YANG
DIRECTION DES RÉPÉTITIONSSARA HANLEY
LUMIÈRES MARTIN LABRECQUE
TRAITEMENT SONORE ET MUSIQUE MARTIN MESSIER
SCÉNOGRAPHIE, COSTUMES ET PHOTO MARILÈNE BASTIEN

COPRODUCTION FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES + THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT (PARIS) + FESTIVAL INTERNACIONAL MADRID EN DANZA
PRÉSENTATION EN COLLABORATION AVEC USINE C

RÉDACTION FABIENNE CABADO

CRÉATION AU FESTIVAL INTERNACIONAL MADRID EN DANZA, LE 22 NOVEMBRE 2012

 

GINETTE LAURIN (MONTRÉAL)
O VERTIGO

Bientôt 30 ans de création

Pionnière de la danse contemporaine québécoise, maintes fois primée au cours de sa carrière, Ginette Laurin fonde la compagnie O Vertigo en 1984. Exploitant d’abord la prouesse physique, elle privilégie déjà l’énergie du mouvement sur la forme et donnera rapidement un rôle essentiel à la scénographie et aux éclairages. Chagall, un de ses premiers grands succès, lui est commandé en 1989 par le Musée des beaux-arts de Montréal.

En savoir plus