Déployer les visions du futur

À l’automne 2020, en solidarité avec un milieu précarisé par la pandémie, le Festival TransAmériques mettait sur pied Les Respirations du FTA, un nouveau programme de soutien qui offrait à une quarantaine de créatrices et créateurs du temps et de l’espace pour se remettre au travail. En 2021, le FTA réaffirme son désir d’accompagner la création et d’encourager l’expérimentation et consolide les Respirations en tant que laboratoire de recherche et de développement des pratiques artistiques.

En 2021-2022, le Festival injecte 230 000 $ dans les Respirations pour financer 34 projets de Montréal/Tio’tia:ke et d’ailleurs. Il contribue ainsi activement à la relance des arts et œuvre à la fortification d’un écosystème artistique fragile mais essentiel à l’ensemble des citoyen·ne·s.

Engagé auprès des communautés de la danse et du théâtre, le FTA investit depuis 2007 une moyenne annuelle de 100 000 $ dans la coproduction d’une dizaine de spectacles. Par ailleurs, les Respirations permettent désormais de soutenir les créatrices et créateurs en amont de la présentation des œuvres, durant une phase de recherche ou dans la maturation de leurs démarches.

Le FTA remercie ses partenaires publics qui lui permettent de répondre présent au moment où les artistes en ont le plus besoin : le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Montréal, Patrimoine canadien, le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal.

Le Festival tient à exprimer sa profonde reconnaissance aux de sa campagne annuelle 2021. Par leur généreux apport, ils et elles ont contribué à hauteur de 44 515 $ aux Respirations du FTA.

 

« Les Respirations nous permettent d’élargir le bassin d’artistes avec qui nous sommes en conversation et d’adopter de meilleures pratiques en rémunérant leur travail invisible.

Les Respirations favorisent une écoute et une compréhension des réalités et contextes d’émergence des œuvres, notamment ceux des artistes autochtones et racisé·e·s. Elles nous permettent de tendre des passerelles entre le FTA et des communautés artistiques moins bien représentées sur les scènes. Les pratiques visionnaires et les nouveaux savoirs ont besoin de plus d’espace et de souplesse pour se déployer.

En pérennisant les Respirations, le Festival se dote d’un précieux outil de transformation et s’enrichit à long terme. »

Jessie Mill et martine dennewald, codirectrices artistiques 

 


2021

+ 34 projets portés par 57 créatrices et créateurs
+ Plus de 100 artistes, artisanˑeˑs et travailleurˑeuseˑs culturelˑleˑs impliquéˑeˑs dans ces projets

+ 1 résidence de création à l’Écart, centre d’art actuel (Rouyn-Noranda)
+ 2 résidences de création au Théâtre Aux Écuries
+ 2 accompagnements dramaturgiques aux Récréâtrales (Ouagadougou)
+ 1 réflexion sur l’audiodescription avec Danse-Cité
+ 10 000 $ au fonds de coproduction Panorama Raft (Rio de Janeiro)
+ Du soutien pour les Résidences nomades de LA SERRE – arts vivants
+ Un appui à la première édition des Cliniques dramaturgiques en Flandre élaborée par Les Enfants du garage (Sara Vanderieck)

 

Les artistes soutenu·e·s

Ivanie Aubin-Malo et Natasha Kanapé Fontaine + Noémie Avidar (Grand Barachois) + Catherine Bourgeois / Joe Jack et John + Kim-Sanh Châu + Création Dans la chambre / Julie Basse, Félix-Antoine Boutin, Odile Gamache et Gabriel Plante + Alix Dufresne et Étienne Lepage + Burcu Emeç + Yohayna Hernández + Hanako Hoshimi-Caines + Lorrie Jean-Louis + Dorian Nuskind-Oder et Simon Poirier / le Radeau + Lindsay Katsitsakatste Delaronde (Victoria) + Adam Kinner et Christopher Willes + Lara Kramer + Michel F Côté et Catherine Lavoie-Marcus + Pierre Lefebvre et Benoît Vermeulen + Emilie Monnet + Atom Cianfarani et Alexis O’Hara (Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson) + PME-ART + Théâtre À tour de rôle (Carleton-sur-Mer) + Bianca Richard et Gabriel Robichaud (Moncton) + Enora Rivière + Francis Tanguay-Durocher + Andrew Tay (Toronto) et Stephen Thompson (Nice) + Théâtre de la Sentinelle / Lyndz Dantiste, Philippe Racine et Tatiana Zinga Botao + Brian Solomon (Shebahonaning) + Katie Ward + Laakkuluk Williamson Bathory (Iqaluit)

 

 

2020

+ 27 projets portés par 42 créatrices et créateurs du Québec et du Canada
+
Plus de 100 artistes, artisanˑeˑs et travailleurˑeuseˑs culturelˑleˑs impliquéˑeˑs dans ces projets
+ 8 coproductions
+ 19 soutiens à la recherche
+ 2 résidences de création de 12 jours au Théâtre Aux Écuries

 

Les artistes soutenu·e·s

2Fik + 7Starr + Amanda Acorn + Daina Ashbee + Elle Barbara + Marie Brassard + Maxime Carbonneau et Laurence Dauphinais + Paul Chambers + Marilou Craft + Mélanie Demers + Clara Furey + Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe + Catherine Gaudet + Sophie Gee + Anne-Marie Guilmaine + Lara Kramer + Catherine Lavoie-Marcus + Soleil Launière + Lucy M. May + Parker Mah + projets hybris + Sovann Rochon-Prom Tep, Florent Siaud + Catherine Tardif + Michel F Côté et Marc Parent + Naishi Wang + Katie Ward ainsi que les résidences nomades de LA SERRE – arts vivants

 


Échos des artistes

« Les Respirations du FTA sont arrivées à un moment crucial cette année. Avec l’aide du FTA, je m’embarque maintenant dans un nouveau voyage et je lance un projet qui, je crois, aura un grand impact sur ma carrière personnelle et ma communauté. »

7Starr (Respirations 2020-2021)

 

« Les Respirations du FTA arrivent comme une douceur inattendue dans une période sombre de défis constants. J’ai découvert la liste d’artistes soutenus par le FTA avec la joie d’une fête. J’ai senti de nouveau la communauté à laquelle je suis reliée et me suis sentie stimulée par la simple idée de son existence, par la force de son rassemblement. »

Clara Furey (Respirations 2020-2021)

 

« Les deux semaines de résidence offertes dans le cadre des Respirations du FTA ont été pour projets hybris l’occasion de replonger dans la création avec la douceur nécessaire en ce moment. Du temps en salle pour se retrouver, pour toucher la matière, pour sentir l’éclairage sur la peau. De l’espace pour construire, pour échanger, pour douter, pour prendre soin les un·e·s des autres. »

projets hybris (Respirations 2020-2021)

 

« Je suis reconnaissant de faire partie des Respirations du FTA. Cela m’aide à renouer avec le désir du mouvement, à contrer ma solitude et à aller plus loin pendant cette période sans précédent. »

Naishi Wang (Respirations 2020-2021)