You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.

Paraíso – colecção privada

MARLENE MONTEIRO FREITAS | BOMBA SUICIDA

Enfant terrible de la chorégraphie contemporaine, Marlene Monteiro Freitas réinvente le paradis et déballe le bestiaire surréaliste d’une mythologie nouvelle. Une œuvre libérée, libératrice. Irrésistible.

Détails

PARADIS – COLLECTION PRIVÉE
Elle a galvanisé le Festival de sa présence sulfureuse dans (M)imosa en 2012. Elle se déchaîne ici dans la peau d’une déesse machiavélique. Flamboyant maestro en habit de torero, elle mène à la baguette un quatuor de créatures hallucinées, soumises et désirantes. Magicien-oiseau aux mains bleues, taureau-harmoniciste avec des yeux dans le cou, roi-clown à la langue noire ou bouffon-gentilhomme au visage déformé, ils forment le fabuleux bestiaire d’une mythologie nouvelle, célébrée sur l’autel de l’imaginaire débridé. Anges échappés des enfers, exaltés par de tonitruantes orgues, des rythmes africains et des airs de pop-rock.

Révélation de la scène chorégraphique actuelle, Marlene Monteiro Freitas en est aussi une enfant terrible, fascinante par sa vitalité libidinale, ses audacieuses métamorphoses, son esthétique baroque et son imagerie surréaliste. Dans Paradis – collection privée, elle décape le mythe de la création et nous ouvre les portes d’un paradis où il est interdit d’interdire. Une œuvre libérée, libératrice.

Crédits

UN SPECTACLE DE BOMBA SUICIDA
CHORÉGRAPHIE ET COSTUMES MARLENE MONTEIRO FREITAS
INTERPRÉTATION YAIR BARELLI + LORENZO DE ANGELIS + LUÍS GUERRA + ANDREAS MERK + MARLENE MONTEIRO FREITAS
MUSIQUE MARLENE MONTEIRO FREITAS AVEC LE SOUTIEN DE TIAGO CERQUEIRA + NOSFELL
LUMIÈRES ET SON YANNICK FOUASSIER

COPRODUCTION LES SPECTACLES VIVANTS – CENTRE POMPIDOU (PARIS) + L’ÉCHANGEUR – CDC PICARDIE CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE TOURS + CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE RILLIEUX-LA-PAPE + BALLET NATIONAL DE MARSEILLE – CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL + CDC UZÈS DANSE + BOMBA SUICIDA – ASSOCIAÇÃO DE PROMOÇÃO CULTURAL (LISBONNE) + FESTIVAL CIRCULAR (VILA DO CONDE) + MARIA MATOS TEATRO MUNICIPAL (LISBONNE)
AVEC LE SOUTIEN DE DÉPARTS – PROGRAMME CULTURE DE L’UNION EUROPÉENNE + FUNDAÇÃO CALOUSTE GULBENKIAN (LISBONNE) + ALKANTARA (LISBONNE) + ATELIER RE.AL (LISBONNE) + CENTRE NATIONAL DE DANSE CONTEMPORAINE (ANGERS)

PRÉSENTATION EN COLLABORATION AVEC AGORA DE LA DANSE

RÉDACTION FABIENNE CABADO
TRADUCTION NEIL KROETSCH

CRÉATION AU VILA DO CONDE, FESTIVAL CIRCULAR, LE 21 SEPTEMBRE 2012

 

MARLENE MONTEIRO FREITAS | BOMBA SUICIDA (LISBONNE)

Ni dieu ni maître
Née à Mindelo, capitale culturelle du Cap-Vert, Marlene Monteiro Freitas y a cofondé une compagnie de danse avant d’intégrer P.A.R.T.S., la célèbre institution bruxelloise d’Anne Teresa De Keersmaeker, et de parfaire sa formation à Lisbonne où elle est désormais basée. Dès ses premiers projets, elle s’affranchit des écoles et des conventions.

En savoir plus