You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.
© Pierre Yves Massot

Alep. Portrait d’une absence [Annulé]

Mohammad Al Attar, Omar Abusaada,
Bissane Al Charif

Alep, ville détruite par la guerre, renaît de ses cendres par les histoires de ses habitants. À un seul spectateur à la fois, de précieux témoignages se transmettent.

Détails

Alep, ville aimée, ville détruite. Ses habitants dispersés se rappellent. Leurs histoires ressuscitent une colline, une mosquée, un restaurant populaire, tous réduits en ruines. Alep. Portrait d’une absence traduit la cruauté de la guerre, mais aussi le pouvoir fondamental de la mémoire face à la destruction.

L’écrivain syrien Mohammad Al Attar a récolté 10 histoires venant de 10 habitants d’Alep avant de les confier à 10 acteurs d’ici. Assis à une même table, dans le vertige touchant d’un face-à-face, un acteur transmet à un spectateur un de ces précieux récits. Devant une carte surdimensionnée d’Alep, dans l’intimité de l’espace théâtral, renaissent une ville, une culture, un passé. Regard sur une Syrie loin des clichés du pays bombardé rebattus par les médias, Alep. donne à entendre des voix qui résistent et reconstruisent avec la force des mots la beauté de lieux ensevelis. Nécessaire.

Crédits

Un spectacle de HKV-Haus der Kulturen der Welt (Berlin) + Zürcher Theater Spektakel (Zürich)
Concept et texte Mohammad Al Attar en collaboration avec Omar Abusaada + Bissane Al Charif
Mise en scène Omar Abusaada
Scénographie Bissane Al Charif
Direction de production Meret Kiderlen
Entrevues menées par Sadik Abdul Rahman + Marcell Shehwaro + Odai Al Zoubi
Conception de la carte Alia Ramadan
Traduction Katharine Halls + Reem Harb + Lina Mounzer (Anglais) + Nathalie Bontemps (Français) 

Présentation avec le soutien de Fondation Cole + Goethe-Institut Montréal + Ministère fédéral des Affaires étrangères d’Allemagne en collaboration avec Monument-National + La maison de la Syrie

Rédaction Elsa Pépin
Traduction Neil Kroetsch

Création à la Haus des Kulturen der Welt (Berlin), le 21 septembre 2017

Présenté avec le soutien de

 

© Giorgia Fanelli

Mohammad Al Attar (Damas + Berlin)

Nouveau nom du théâtre syrien, l’auteur Mohammad Al Attar, né à Damas, vit aujourd’hui à Berlin.

Biographie complète
© Isabelle Meister

Omar Abusaada (Damas)

Depuis les 10 dernières années, Al Attar collabore avec le metteur en scène Omar Abusaada, originaire de Damas. Ensemble, ils créent un théâtre intimement lié aux changements sociaux et politiques, à la frontière de la fiction et du documentaire.

Biographie complète

Bissane Al Charif (Damas + Paris)

Mohammad Al Attar et Omar Abusaada poursuivent leur collaboration pour Alep. Portrait d’une absence avec la scénographe Bissane Al Charif, née à Damas et établie à Paris, qui engage aussi son art pour la cause syrienne depuis 2011.