You need Flash player 8+ and JavaScript enabled to view this video.

Conte d’amour

MARKUS ÖHRN

Un amour extrême, devenu possession dévorante. Une horreur sublimée. Des images incandescentes qui, distillant le malaise et la fascination, racontent l’innommable. Une œuvre-choc.

Détails

Que devient l’amour lorsqu’il se fait possession dévorante ? Habité par la figure de l’Autrichien Josef Fritzl, qui a séquestré pendant 24 ans sa fille et trois des sept enfants nés de leur union incestueuse, Conte d’amour plonge dans les eaux troubles de l’amour extrême. Cette œuvre-choc distille le malaise et la fascination sordide : elle fait du spectateur un voyeur, témoin presque malgré lui d’un cauchemar intime d’une inquiétante étrangeté. Sous ses yeux, des enfants sans âge, captifs d’un père-monstre étonnamment familier, jouent et rejouent de perturbants rituels. Entre le montré et le caché, dans un hors-temps, pulsent alors les mots et les images incandescentes de ce conte pour adultes.

Explorateur de l’innommable, Markus Öhrn marie les langages de la vidéo, de la performance et du théâtre pour s’immiscer dans le territoire miné des idéologies contemporaines. À travers une fine sublimation de l’horreur, il met en pièces le principe amoureux tout en prenant d’assaut l’esprit du spectateur. Coup de poing.

Crédits

UN SPECTACLE DE INSTITUTET + NYA RAMPEN
TEXTE ANDERS CARLSSON
MISE EN SCÈNE, SCÉNOGRAPHIE, VIDÉO ET PHOTO MARKUS ÖHRN
INTERPRÉTATION ELMER BÄCK + ANDERS CARLSSON + JAKOB ÖHRMAN + RASMUS SLÄTIS
COSTUMES PIA ALEBORG
MUSIQUE ANDREAS CATJAR
PHOTO ROBIN JUNICKE 

AVEC LE SOUTIEN DE SWEDISH ARTS COUNCIL + KULTUR SKÅNE + MALMÖ CULTURE COMMITTEE + SWEDISH-FINNISH CULTURAL FOUNDATION + SWEDISH CULTURAL FOUNDATION IN FINLAND
PRÉSENTATION AVEC LE SOUTIEN DE GOETHE-INSTITUT MONTRÉAL + MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES D’ALLEMAGNE + TINFO – THEATRE INFO FINLAND

 

MARKUS ÖHRN (MALMÖ + HELSINKI + BERLIN)
INSTITUTET + NYA RAMPEN

Une collaboration en trois temps

Invité pour la première fois au FTA, Markus Öhrn est un transfuge prodigieux qui, délaissant le champ des arts visuels dont il est issu, investit celui de la pratique scénique. Hybride, celle-ci s’érige dans l’entrelacement des langages artistiques, mêlant théâtre, performance et vidéo.

En savoir plus