À l’automne 2020, en solidarité avec un milieu précarisé par la pandémie, le Festival TransAmériques mettait sur pied Les Respirations du FTA, un nouveau programme de soutien qui offrait à une quarantaine de créatrices et créateurs du temps et de l’espace pour se remettre au travail. En 2021, le FTA réaffirme son désir d’accompagner la création et d’encourager l’expérimentation et consolide les Respirations en tant que laboratoire de recherche et de développement des pratiques artistiques.

Les Respirations misent sur les processus de création. Elles offrent un espace pour la recherche et le développement des pratiques ; un temps à soi que la dramaturge associée du FTA, Emmanuelle Jetté, a documenté discrètement. Elle vous en partage ici quelques traces au fil d’une série de courts textes, témoignage bienveillant sur ces projets encore méconnus du public.